Accueil > La bibliothèque… > hors des murs > Bibliothèque de rue

Bibliothèque de rue

jeudi 1er mars 2012

Animations (présentation de livres, échanges,…) par la bibliothèque de rue de Tournai organisées dans divers groupes en formation d’alphabétisation de Lire et Écrire Hainaut Occidental.

Téléchargez la fiche en PDF

Contexte de création

Contexte

La bibliothèque de rue a été créée dans le cadre d’un « contrat culture » passé en 2000 entre la Ville de Tournai et la Fédération Wallonie Bruxelles. La personne engagée en tant que bibliothécaire de rue est une ancienne formatrice en alphabétisation. Comme sa première mission a été de trouver des partenaires, elle s’est naturellement tournée vers les associations de formation en alphabétisation qu’elle connaissait bien et qui s’avéraient des acteurs essentiels pour mener à bien ce projet.

Enjeux

Pour la bibliothèque

  • Dynamiser la région avec des projets innovants.
  • Promouvoir la lecture et le plaisir de lire.
  • Briser les freins sociaux et culturels qui empêchent une partie de la population de fréquenter les bibliothèques.
  • Donner ou rendre une place au livre au sein des associations.

Pour l’opérateur en alphabétisation

  • Enjeux d’éducation permanente : offrir aux apprenants un accès à la culture et les impliquer dans un processus de réflexion et de changement des habitudes.

Organismes impliqués

  • La bibliothèque de rue de Tournai
  • Lire et Écrire Hainaut Occidental

Description du projet

Public

Plusieurs groupes en formation d’alphabétisation de Lire et Écrire Hainaut Occidental.

Objectifs

Pour les publics

  • Découvrir des ouvrages liés à des thèmes particuliers.

Pour la bibliothèque

  • Briser les freins sociaux et culturels qui empêchent une partie de la population de fréquenter les bibliothèques.
  • Rendre une place au livre au sein des associations.

Pour l’opérateur en alphabétisation

  • Démystifier l’univers des livres et de la bibliothèque, les rendre accessibles pour les apprenants.

Déroulement

Au départ, la bibliothécaire de rue rencontrait une fois par mois un groupe d’apprenants dans leur lieu de formation. Elle s’y rendait accompagnée d’une série de livres relatifs à un thème particulier. Les apprenants avaient connaissance de la date de la rencontre et du thème abordé. La participation des apprenants se faisait sur base volontaire. La bibliothécaire de rue présentait les livres et proposait la lecture d’extraits. Un temps était alors consacré aux échanges avec le groupe. Cette pratique a pris fin (voir difficultés rencontrées) pour donner place à une autre.

La bibliothécaire de rue intervient depuis lors de manière ponctuelle, dans le cadre de projets spécifiques, à la demande des formateurs et/ou apprenants, et ce, dans différents groupes Alpha de Lire et Écrire Hainaut Occidental. Ses interventions peuvent revêtir différents contours en fonction du projet du groupe : présentation de livres via une « caisse de livres », organisations d’ateliers d’écriture, travail autour du choix de livres dans le cadre du Printemps de l’Alpha,…

Rôles de chacun

La bibliothécaire

Animatrice des rencontres. Elle refuse de porter le rôle de formateur afin d’assurer au maximum une dissociation entre le côté plaisir et le côté formation des livres et de la lecture. Elle représente, aux travers de ses interventions, le plaisir de la lecture et le plaisir lié au livre. Elle travaille en binôme avec la formatrice/le formateur.

L’opérateur en alphabétisation

Accompagnatrice, intermédiaire entre le groupe et la bibliothécaire de rue.

Le public

Les apprenants en alphabétisation sont bénéficiaires des animations. Ils connaissent la bibliothécaire et savent qu’ils peuvent faire appel à elle.


Dimension matérielle

Temps

Le temps d’animation peut varier entre 20 minutes et 2 heures. En fonction des demandes et des projets plusieurs animations peuvent être organisées pour un même projet. Pour la bibliothécaire de rue, le temps de préparation est généralement équivalent au temps d’animation.

Équipement

Une « malle de livres ».

Lieux

Les animations se déroulent généralement sur les lieux de formation.

Budget

La bibliothèque de rue est un service communal. La bibliothécaire de rue est employée et rémunérée par la ville (un temps plein). Ses interventions sont gratuites pour les associations sur le territoire de la commune. Elles font partie de ses missions. Pas de frais spécifique.


Évaluation

Évaluation de la méthodologie

Un ajustement est opéré pour chaque nouvelle action par rapport aux projets précédents. Pas d’évaluation formelle.

Évaluation des résultats

Une évaluation « spontanée » a lieu régulièrement avec les apprenants sous forme de dialogue. L’impact ‘plaisir de lire’ n’est pas évident à mesurer. Cependant, le public en redemande spontanément.

Impacts et répercussions positives

Pour la bibliothèque

Échanges et enrichissements permanents. Réajustement de l’action possible. La bibliothèque de rue est une soupape entre le monde extérieur et la bibliothèque. Cela rend possible une transmission, vers les collègues bibliothécaires, des craintes, souhaits et désirs du public qui ne sont généralement pas exprimés au sein de la bibliothèque.

Pour le public

  • Acquisition d’un réflexe chez les apprenants de faire appel à la bibliothécaire de rue.
  • Un des apprenants se rend maintenant de manière régulière à la bibliothèque.

Pour l’opérateur d’alphabétisation

  • Découverte de nouvelles approches, de nouveaux procédés d’animation.

Difficultés rencontrées et modifications à opérer

  • Manque d’intérêt de certains apprenants pour l’animation : « Pourquoi elle nous fait la lecture ? Elle nous prend pour des gosses ? »
  • Volatilité des personnes inscrites dans les groupes, absentéisme.
  • Difficulté d’intéresser tous les membres du groupe par un même thème.
    — > Modification opérée : participation des apprenants sur base volontaire en fonction du thème.
  • Manque de régularité.
    — >Modification opérée : interruption de l’animation autour de la présentation de livres. Décision de poursuivre la collaboration en faisant appel à la bibliothécaire de rue de manière ponctuelle, dans la cadre de projets spécifiques.

Perspectives

  • Visite de la bibliothèque et animations en bibliothèque avec le groupe.
  • Poursuite, pour la bibliothèque, du travail avec des professionnels et futurs professionnels (éducateurs, formateurs alpha, puéricultrices,…) afin de tenter de mettre le livre dans leurs pratiques quotidiennes.

Coordonnées des organismes impliqués

Bibliothèque de rue de Tournai
(dans les bâtiments de la bibliothèque de la Ville de Tournai)
Pauline Rosyn
Boulevard des Frères Rimbaut, 2
7500 Tournai
069/253090
pauline.ronsyn@tournai.be

Lire et Écrire Hainaut Occidental
Christine Drossart
Quai Sakharov 31
7500 Tournai
069/223009
christine.drossart@lire-et-ecrire.be