Accueil > La bibliothèque… > lieu de lecture > Ateliers « autour du livre »

Ateliers « autour du livre »

mercredi 14 mars 2012

Module de six ateliers « autour du livre », au sein de la bibliothèque des Riches Claires à Bruxelles.

Téléchargez la fiche en PDF

Contexte de création

Contexte institutionnel

Pour la bibliothèque

Le partenariat a pris naissance en 2008 dans le cadre des projets pluriannuels de développement de la lecture proposés par la Fédération Wallonie-Bruxelles, pour lesquels une subvention a été accordée pendant 3 ans. Afin de ne pas interrompre cette action, la Ville de Bruxelles a pris le relais financier de la Fédération Wallonie-Bruxelles à partir du 1er janvier 2012.

Pour l’opérateur en alphabétisation

La locale Centre de Lire et Écrire est opérateur d’alphabétisation. Des cours de français oral et de français lecture et écriture sont donnés dans des groupes d’apprenants. Le public n’est pas ou peu scolarisé dans la langue d’origine.

Contexte organisationnel

Pour la bibliothèque

La bibliothèque a contacté Patrick Michel, du Collectif Alpha et lui a demandé s’il pouvait prendre en charge des animations, à l’image de celles décrites dans son livre « 1001 escales sur la mer des histoires », dans le but de familiariser des non-lecteurs avec le livre. Patrick Michel n’était pas disponible mais a recommandé à la bibliothèque deux personnes qu’il comptait alors parmi ses collaboratrices, Nathalie De Wolf et Nadia Dziergwa. Il a en outre vivement conseillé de travailler avec des groupes d’alpha constitués plutôt que sur base d’une demande individuelle et ce pour des raisons de cohésion et de dynamique des groupes. Le meilleur moyen de rencontrer ces groupes était de contacter les conseillers pédagogiques des régions géographiques que la bibliothèque souhaitait toucher dont Gisèle Volkaerts, alors conseillère pédagogique pour la locale Centre de Lire et Écrire Bruxelles.

Pour l’opérateur en alphabétisation

La locale Centre de Lire et Écrire Bruxelles souhaitait développer des partenariats avec les bibliothèques de la zone.

Enjeux

Pour la bibliothèque

Élargir le lectorat, en ouvrant la bibliothèque à un public de non-lecteurs et développer des pratiques de lecture auprès d’un public éloigné de la lecture.

Pour l’opérateur en alphabétisation et l’animateur

Le principal enjeu est d’ouvrir et de faciliter l’accès à la culture pour les personnes éloignées de la lecture. L’alphabétisation, travaillant sur la langue, sur la parole et sur le livre, est en soi un acte culturel. La méthodologie utilisée par les formateurs et les animateurs est basée sur la découverte, le travail interculturel et la co-construction des savoirs. Les animations autour du livre pourraient, quant à elles, se traduire par « Lire le monde et s’insérer dans le monde », et s’inscrivent parmi les actions d’éducation permanente.


Organismes impliqués

  • La bibliothèque locale des Riches Claires
  • L’asbl Lire et Écrire Bruxelles (locale Centre)
  • L’asbl Voix-là, Voix-là
  • L’asbl Galerie 1 sur 1

Description du projet

Public

Les personnes visées sont des personnes en formation d’alphabétisation. Il s’agit d’un public hétérogène quant au pays d’origine, à la langue, pas ou peu scolarisé.

Objectifs

  • Créer des liens entre le monde de l’écrit et le non-lecteur dans un environnement adapté à cet effet, à l’aide de différentes animations.
  • Créer des conditions d’émergence de pratiques culturelles peu présentes, voire absentes.

Déroulement

Module de six ateliers. Chaque atelier se compose d’une ou de plusieurs animations. Accueil, animations, échanges avec les participants.

Rôles de chacun

Pour la bibliothèque

La bibliothèque offre à des groupes d’apprenants en alphabétisation situés sur son territoire de compétence l’opportunité de participer à un module de 6 séances de 3 heures d’atelier « autour du livre » en vue de se familiariser avec la pratique de la lecture. La bibliothèque met à la disposition des formateurs et des apprenants ses locaux (dans la mesure du possible les locaux de la section jeunesse) et ses collections (principalement ses livres jeunesse, les plus habituellement utilisés par les formateurs). Ces ateliers sont proposées pendant les heures de fermeture de la section jeunesse pour permettre aux personnes des groupes de rester « entre elles », mais de faire néanmoins connaissance avec les bibliothécaires dont les bureaux sont situées dans ces mêmes locaux. Ceci a pour avantage de favoriser les contacts formels – visites des lieux, explications données quant, par exemple, au rangement des ouvrages – et informels entre apprenants et bibliothécaires.

Pour l’opérateur en alphabétisation

  • Sélectionner les groupes qui participent.
  • Participer activement et accompagner pédagogiquement les apprenants.
  • Accompagner l’accès à la bibliothèque dans le cadre des cours d’alphabétisation (le public, n’étant en général pas scolarisé ne fréquente pas ou peu la bibliothèque. Certains apprenants y accompagnent leurs enfants).
  • Sortir des lieux de cours avec des objectifs de découverte, de recherche et d’apprentissage pour faire vivre la langue.

Pour le public

Participer activement.

Pour l’animateur

L’animateur, compétent en matière d’alphabétisation et d’animation autour du livre, anime les ateliers de découverte du monde de l’écrit. Il s’agit de :

  • Faire découvrir un lieu culturel : la bibliothèque dans son ensemble et la section où se déroulent les animations en particulier.
  • Faire connaissance avec les personnes qui y travaillent.
  • Faire découvrir l’objet livre : couvertures, titre, auteur, résumé, illustrations, …
  • Faire découvrir les différents genres de livres et leurs fonctions : les livres qui racontent une histoire, les livres qui expliquent, avec images, sans image, …
  • Entrer dans le livre, dans l’histoire qu’il raconte : faire sens, mettre en place des stratégies d’anticipation, émettre des hypothèses, les vérifier, rechercher des indices, faire des inférences,…
  • Eveiller la créativité.
  • Susciter le désir, le plaisir de lire.

Certaines de ces animations sont une mise en pratique des animations proposées dans l’ouvrage de Patrick Michel : « 1001 escales sur la mer des histoires » 52 démarches pédagogiques pour apprendre -et aimer- les livres, Collectif Alpha Bruxelles 2001.

S’inscrivant parmi les actions développées en alphabétisation visant l’éducation permanente, ces animations vont également :

  • Encourager l’expression.
  • Encourager l’autonomie dans les déplacements : certains participants se rendent seuls sur le lieu de l’animation. Il s’agit parfois d’une grande première alors qu’ils résident depuis plusieurs années en Belgique. Se rendre à la bibliothèque signifie dès lors : utiliser les transports en commun, s’orienter à l’aide d’un plan, d’une adresse, oser demander de l’aide en rue pour trouver son chemin, …
  • Amener les participants à vaincre leurs peurs.
  • Renforcer les liens intergénérationnels (des participants empruntent un livre pour le lire en famille).

Dimension matérielle

Temps

L’organisation complète de l’animation incombe à la Bibliothèque des Riches Claires. Elle veille à la coordination des agendas des différentes opérateurs (groupes, animateurs, bibliothécaire) pour les séances et pour l’évaluation. Elle doit également être attentive à ce qu’une petite pause café soit servie en cours de matinée, et que les chaises et les tables soient disposées de façon optimale pour le groupe. Le temps de préparation varie en fonction des animations. Certaines d’entre elles requièrent la fabrication de supports particuliers : maquettes plastifiées, petits éléments de couverture, etc.

Le temps des animations varie en fonction du niveau du groupe. L’animation prend plus de temps avec des participants parlant très peu le français.

Le temps de l’évaluation individuelle de l’animateur, après chaque module, est variable. Une évaluation générale, en présence des différents partenaires, a lieu en fin d’année. Elle dure 3 heures.

Équipement

Pour la bibliothèque

  • Les livres normalement accessibles en libre accès.
  • La bibliothèque a pu offrir à chaque participant un livre en français facilement accessible. Ce livre offert, identique pour chacun, a bénéficié de toute l’attention de l’animateur de l’atelier, qui l’a spécialement travaillé avec les participants.

Pour l’animateur

  • Des livres.
  • Du matériel de créativité pour la création en début de module de la symbolique du groupe.
  • Différents genres de livres disponibles sur place).
  • Différents supports didactiques (bandelettes plastifiées, jaquettes de livres, éléments de 1re et 4e de couverture, objets pour illustrer certains éléments d’une histoire, etc.).

Lieux

Les séances d’animation « autour du livre » ont lieu en section jeunesse de la bibliothèque autant que possible, pour bénéficier et évoluer dans un « bain de livres ».

Budget

Les budgets alloués depuis 2008 ont permis de subsidier, chaque année, 4 sessions de 6 séances de 3 heures « autour du livre ».

Soutiens

Soutien financier : Fédération Wallonie-Bruxelles : de 2008 à 2011, Ville de Bruxelles en 2012. Soutien matériel et humain : bibliothèque des Riches Claires (Ville de Bruxelles).


Évaluation

Évaluation de la méthodologie

Une séance annuelle d’évaluation a lieu avec la direction de la bibliothèque, les formateurs en alphabétisation et les animateurs de l’atelier « autour du livre ». Les formateurs des groupes préparent l’évaluation avec les apprenants de leurs groupes.

Évaluation des résultats

Une séance annuelle d’évaluation a lieu avec la direction de la bibliothèque, les formateurs en alphabétisation et les animateurs de l’atelier « Autour du livre ». L’évaluation des apprentissages est réalisée par les formateurs avec les apprenants.

Impacts et répercussions positives

Pour la bibliothèque

Les formations ont donné lieu à l’inscription de plusieurs apprenants et à l’emprunt de livres. Les bibliothécaires qui ont assisté au travail, même sans y participer toujours directement, ont appris à mieux comprendre les difficultés et enjeux d’une appropriation des « objets imprimés ».

Pour l’opérateur en alphabétisation

La participation à ces modules a permis aux formateurs d’utiliser plus activement le livre dans les cours d’alpha.

Pour le public

Les participants ne considèrent plus la bibliothèque comme un lieu où ils n’ont pas leur place.

Difficultés rencontrées et modifications à opérer

Pour la bibliothèque

Il faut évidemment tenir compte des agendas à combiner, et ce n’est pas facile. Il a semblé préférable que les séances « Autour du livre » aient lieu pendant les plages horaires normalement dévolues aux formations d’alphabétisation, afin de ne pas imposer aux apprenants une activité supplémentaire qu’ils n’auraient pas vraiment choisie. Encore faut-il que la section jeunesse ne soit pas occupée à ces heures pour d’autres activités (visites de classe…) et que le l’animateur « Autour du livre » soit disponible.

Pour le public

Les apprenants sont parfois réticents au départ. Sortir du quartier, entrer dans un endroit inconnu, ce sont des freins qu’il faut lever.

Pour l’animateur

Les compétences langagières de certains participants peuvent parfois représenter une difficulté : le rythme des animations et les objectifs sont à adapter en fonction du niveau oral des participants.

Perspectives

Les animations devraient être reconduites dans le cadre du plan de développement de la lecture


Conseils aux organismes souhaitant reproduire le projet

  • Une écoute attentive des besoins du personnel impliqué, des partenaires et du public visé.
  • Faire appel à des animateurs compétents.
  • Si les bibliothécaires doivent animer elles-mêmes, suivre des formations ou lire les démarches proposées dans les ouvrages ad hoc.
  • L’animateur utilisera des ouvrages qu’il aime.

Coordonnées des organismes impliqués

Bibliothèque des Riches Claires
Marie-Angèle Dehaye et Christine Rance
Rue de Riches Claires
1000 Bruxelles
02/548.26.10
marie-angele.dehaye@brunette.brucity.be
christine.race@brunette.brucity.be

Lire et Écrire Bruxelles locale Centre
Gisèle Volkaerts
Rue du Tivoli, 45
1020 Bruxelles
02/421 24 42
gisele.volkaerts@lire-et-ecrire.be

Voix-là, voix-là asbl
Nadia Dziergwa
Avenue Télémaque, 54
1190 Bruxelles
0479/346.712
nadia_dzi@hotmail.com

Galerie 1 sur 1 asbl
Nathalie De Wolf
Boulevard du Jubilé, 143
1080 Bruxelles
0497/386.716
nathdewolf@gmail.com